Revenir en haut
Aller en bas


 

Partagez | .
 

 Regardez-moi dans les yeux et j'entrerais dans vos pensées {Adriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 212
Couronnes : 78
Date d'inscription : 14/05/2015
MessageSujet: Regardez-moi dans les yeux et j'entrerais dans vos pensées {Adriel   Dim 24 Jan - 13:25

Elle est la petite idée qui ne veut pas partir


Nygel&Adriàn

C'est un crime que cette femme. Laissez-vous tenter. Il était bien heureux dans sa petite vie tranquille. Il était heureux à harceler sa sœur de messages, quémandant son affection comme un chiot qui jappe. Heureux à faire sa vie au côté de sa meilleure amie comme s'ils étaient un vieux couple marié. Son éprouvant travail l'usait mais il y trouvait une compensation, de la joie même, à chaque affaire résolue. Il a même été muté au GIGN, si ce n'est pas la preuve qu'il était finalement né pour cet emploi. Lui qui se rêvait cuisinier, cela aurait été du gâchis… Naïf, personne ne le respecte, ou du moins les collègues jouent le jeu car il est le frère de Doriane et le fils de Magnus. Ce dernier met la pression sur son fils pour en faire un puissant, un homme plein d'éloquence qui guidera la prochaine révolte. Adriàn joue le jeu, Adriàn hausse les épaules en continuant sa routine qu'il aime tant. Qu'on lui ordonne ce qu'ils veulent, il obéira du moment qu'on le laisse vivre. Une moto, une amie, des fêtes et sa vie est comblée. Ah, quel drame pour Magnus que d'avoir un fils avec aussi peu de besoin. Nulle ambition ne germe en lui, il n'a même pas assez d'égo pour être honteux de ne jamais être à la hauteur. Adriàn fait avec, il s'aime modeste et simple. Pourtant il change, pourtant il commence à s'assombrir malgré ses sourires. C'est un crime que cette femme qui s'est un jour assise à côté lui, réunion des humanistes, discours anti-anima… la conversation est lancée. Elle cherche des complices, il n'a jamais boudé son plaisir de parler à une jolie fille. Ce dragueur du dimanche s'est entichée d'elle comme de toutes les autres, lui a dit ce qu'elle voulait pour lancer une conversation qu'il espérait terminer à l'étage du dessus, troisième chambre en partant de la droite. Elle ne joue pas le jeu, c'est lui qui se prend au sien. Regardez moi dans les yeux et j'entrerais dans vos pensées. Nygel, de son prénom, s'insurge contre les Animas et lui d'hocher la tête avec virulence. Discours milles fois servis : ce sont des monstres ! Ces contre-façons de l'homme ne peuvent apporter que de la souffrance ! Et à chaque réunion ils se retrouvent, encore et encore, poursuivant cette conversation… Il finit par comprendre que sa rage contre les animas a plus de la vengeance que de la cause et elle finit par l'entendre confesser qu'il ne les hait point. Qu'a ses yeux ce ne sont que des jouets, de pauvres jouets pour des adultes en mal d'occupation. C'est comme adopter un animal. Adriàn ne parle pas du sien, Mok est son secret. Mais Mok est peut-être protégé des anti-animas, il n'en reste pas moins un animal de compagnie aux yeux de son maître. Pourquoi détruire des jouets ? Il ne comprend pas, Nygel est comme son père. Aussi, il aurait dû la fuir. Vraiment. Il aurait dû prendre les jambes à son cou, l'abandonner à son mec qui la colle et rejoindre les jupes de Serana.

Sauf qu'elle parle bien. Qu'elle lui propose d'agir, de faire ce que son père attend lui sans qu'il n'ait su lui donner. Je ne sais pas parler aux autres, je n'ai pas de charisme… Elle ne parle pas de discours, elle parle d'action. Briser une vitre, graffer, rien que de l'action. Ca, il sait y faire. Masquer des preuves, étouffer des affaires, ça aussi… Il angoisse à chaque fois qu'il modifie des preuves mais il angoisse encore plus quand il ne le fait pas. Son métier sert les intérêts de Copenhague autant que les siens. Il devrait arrêter, il se met en danger. Nygel a les mots pour le convaincre et, elle, ne le traite pas d'idiot. Elle, elle ne l'incendie pas quand il dit que « les animas ne sont pas des hommes, c'est une utilité. Ils sont créés pour quelque chose, ils l'oublient ça ». Qu'est-ce que ça fait du bien, pouvoir s'exprimer sans regard désaprobateur. Aussi Adriàn n'arrive pas à lui tourner le dos, il s'enfonce toujours un peu plus dans la délinquance. Persuadé d'aider la cause de son père tout d'abord, il finit par aimer ce sentiment d'adrénaline. Ah ! Lui qui a grandit dans un cocon doré éprouve le frisson de joie de défier l'ordre, c'est un sentiment étonnant, vibrant, tâlonné par la culpabilité mais qu'il subisse la culpabilité si ça le fait se sentir vivant ! Il a fait quelque chose, il a agit ! Et puis, elle le regarde avec de ces yeux. Doriane n'a pour lui que du mépris, un mépris qu'il sait aimant et Serana a l'affection à revendre mais les yeux de Nygel, c'est une invitation au possible. Un monde nouveau, qu'il crée lui-même. Elle a su lui proposer les armes qui lui convenaient… et quand elle le regarde, Adriàn se sent enfin valoriser. Elle, elle ne le traite pas d'idiot.

N'empêche, c'est bien beau tout ça, mais il flippe quand même énormément en sa présence. Il n'aurait jamais dû lui dire qu'il y avait un journal pour Anima. Il avait dit ça comme ça, comme il aurait pu lui annoncer que sa moto était enfin réparée ou qu'il allait pleuvoir, prévoit le parapluie Nyny ! Mais non, il lui avait dit : « tiens regarde, la blague, un journal spécialisé pour les Animas ! Tout ce qu'il faut savoir pour être un anima bon et heureux ! ». la blague. Non mais vraiment la blague, il avait rigolé tout seul en le lisant. Oh il allait l'offrir à Mok mais quand même, c'est comme si le chien de Doriane avait son Ouaf Mag tout les matins. L'ennui, c'est qu'ils étaient devant un bar, la nuit bien entamée, qu'ils avaient pas à se lever le lendemain et… bordel, il s'agissait de Nygel, il aurait du anticiper ! Voilà, maintenant Adriàn stresse comme avant chaque intervention. Les mêmes questions, en boucle : je fous quoi avec elle ? J'ai vraiment besoin de faire tout ça ? Papa m'aime, Doriane m'aime, j'ai une meuf, ma vie est super. Dégage et lâche cette folle.

Il n'a jamais su dire non.

« Nyny… t'envisage quand même pas qu'on aille rendre visite au journal ? Allez je t'offre une bière… »


©Aloysia


• • • • • • • • • • • •
SERANA PUE.
DORIANE JE T'AIME, C'EST TOI LA PLUS JOLIE ♥ ♥ ♥

#TrollD'admins

Loin du saint brisant ses vœux, il est le Malin, fallacieux, bien trop patient. Il est cette ombre tapie dans un coin du décor à laquelle on ne prête aucune attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Regardez-moi dans les yeux et j'entrerais dans vos pensées {Adriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]
» Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ❝ Nørrebro :: ❝ Artère principale-