Revenir en haut
Aller en bas


 

Partagez | .
 

 [100%] Anna Simona - Jealous Goddess

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 30
Couronnes : 10
Date d'inscription : 08/03/2016
MessageSujet: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Lun 14 Mar - 1:11

Anna-Simona Dagmar Mortensen
You get hurt, hurt them back, you get killed... Walk it off.

Nom de famille :
Mortensen
Prénoms :
Anna Simona, Dagmar


   
Ancienneté:
013 ans
   
Date de création:
2071
Groupe :
Indépendants
   
Orientation sexuelle :
Hétéro
   
Profession :
Medecin

   
Avatar :
Emilia Clarke


   
Je suis une


   

   Anima

Fonction :
bras droit

   
Durée d'autonomie ? :
90h

   
Passion :
La médecine et le sport

   
Phobie:
Les eaux profondes


   
Quartier de résidence :
Østerbro
Éligible aux Factorem Anima :
Oui. Elle ne s'est cependant pas inscrite à la nouvelle édition. Elle n'a pas besoin de ça.
   


   
Rêve d'avenir :
Ouvrir son propre cabinet médical, ne plus avoir besoin de chaperon humain, exister par elle-même.


   
Sa vie
You can't feel a battle in your bones nor foresee a fight.

Il parait que tous les jeunes parents pleurent de bonheur la première fois qu'ils tiennent leur enfant dans leurs bras. C'était le cas du premier propriétaire de Dagmar. Un médecin d'une petite trentaine d'années, qui en la voyant pour la première fois a eu les yeux embrumés de larmes. La jeune Anima n'a pas compris pourquoi. Elle ne comprendrait que des années plus tard. Il s'appelle Arttu Mortensen, n'est plus marié, n'a pas d'enfant, elle vivra avec lui, et il lui a expliqué beaucoup de choses le premier soir: elle était destinée à être son assistante en tant que médecin, dans un cabinet de médecine généraliste. Il était pédiatre mais voulait étendre sa pratique aux adultes, et pour cela, il avait besoin d'une autre paire de mains: Celles de Dagmar. L'Anima fut soulagée: Bien qu'elle n'en a jamais vu, elle n'aime pas beaucoup les enfants. Il lui avait dit qu'elle était capable de parler plusieurs langues vivantes, telle que l'anglais, l'italien, et le finnois en plus du danois. Que personne ne pourrait lui faire de mal parce qu'elle était capable de se défendre seule, d'arrêter l'agresseur avant qu'il ne puisse la toucher. Les rues d'une grande ville ne sont pas sûres pour une jeune femme.
Et cette force, elle la sent dans ses muscles, dans sa façon de bouger, même en équilibre sur ces chaussures dont les talons hauts sont plus fins qu'un stylo BIC. Elle est puissante, elle le sait, personne ne pourra le lui prendre.

Le médecin ne la présente pas à ses patients comme une ANIMA, il veut qu'ils aient confiance en la gentille docteur qui s'occupera d'eux pendant que lui, continue ses rendez-vous avec les enfants. Ce comportement, elle lui en sera reconnaissante. Surtout que ça lui sera bien utile, vu comment certains parlent des ANIMAS dans le cabinet, devant elle, devant d'autres ANIMAS. Les Animas n'ont pas demandé à être créés. Assume un peu ta connerie, Humanité. Fallait pas jouer à Dieu. Fallait pas rendre cette possibilité accessible au pécore moyen. Elle sait bien ce qu'elle est et les droits qu'elle a : elle est un objet, et en tant qu'objet, elle ne peut que fermer sa gueule et faire ce qu'on lui dit. Une chose qui n'est pas dans sa nature. Les mots lui brûlent les lèvres, ses poings se serrent parfois un peu trop, et pourtant, elle sait qu'elle peut être source de problème si jamais elle fait des vagues. Son mantra devient vite "Observe, ne dis rien, mais n'oublie jamais".

Au bout de quelques années, il finit par lui déclarer son amour elle. Un amour auquel l'Anima ne répond pas. Elle lui dit simplement qu'elle est la seule femme qu'il fréquente assez pour penser pouvoir en tomber amoureux et qu'il devrait sortir plus. Qu'elle n'est qu'un objet. Elle a quelqu'un en tête, mais il est humain, atteint d'un cancer en phase terminale et ne la regardera jamais alors elle ne lui dit rien, se contente de savourer chaque minute qu'il passe dans son cabinet, heureuse, comme un enfant qui voit de la neige pour la première fois, et chaque jour sans lui à faire le deuil d'une relation avortée. Elle n'est qu'un objet.

Et les objets on en fait ce qu'on en veut.

Repay trachery with lies

On dit que tous les enfants adoptés cherchent leurs origines.
La première fois que Dagmar a demandé à son auteur pourquoi il l'avait créé, comment il l'avait choisie, elle, les réponses qu'elle avait obtenues n'auraient pas satisfait un enfant particulièrement stupide. Et au fil du temps, il fut quasiment impossible d'avoir une conversation calme sur le sujet. Il refusait de répondre et elle de lâcher le morceau. Alors elle a creusé. "Parce que je voulais quelqu'un en qui je puisse avoir confiance en ses capacités et en sa personnalité" n'était plus suffisant. Après 12 ans de ce régime, une petite inspection s'imposait. Elle a tout retourné. Jusqu'à trouver les papiers pour sa création. Jusqu'à trouver la clé USB ou il a conservé les directives originelles pour qu'elle soit parfaite. Jusqu'à ce qu'elle trouve qu'elle n'était pas la première Dagmar.
Il fallait qu'elle sache. Est ce qu'elle était la deuxième anima? est ce qu'elle remplaçait quelqu'un et que c'était la raison pour laquelle il ne l'avait jamais présentée comme ANIMA?

Percé à jour devant la pression que la docteur lui mettait, et quelques os brisés plus tard, il finit par tout lâcher.
Elle est le personnage principal d'un roman jamais publié, un roman qui devait être un récit fantastique, fait de vampires et autres créatures surnaturelles. Récit retrouvé par son commanditaire Arttu Mortensen dans les affaires de son Grand Père. Ce dernier l'avait écrit pendant ses études de lettres modernes, quand il était à la fac à Oslo et qu'il sortait avec sa grand-mère, future diplômée en archéologie.

Le personnage était une vampire, l'une des dernières "Vikings" vivant dans une époque plus que compliquée, faite de surveillance électronique poussée et intrusive, qui luttait pour sa survie. Arttu l'avait toujours admirée depuis la première fois où il a dévoré le roman, quand il était adolescent. Il a toujours rêvé de la connaitre, d'être entrainé dans son sillage. Alors quand il a eu les moyens de financer celle qu'il avait toujours vue comme un mentor de papier de manière réaliste et plus perfectionnée que jamais, il l'a fait.

On peut tout choisir. Les qualités, les défauts, alors il a suivi la recette à la lettre sans réaliser que l'équation si excitante sur le papier est un véritable cauchemar dans la vraie vie (pas que les patients se plaignaient, mais lui, subissait directement les foudres de l'Anima). Il lui a donné bonté, courage, générosité, esprit de sacrifice, efficacité, combativité, l'intelligence, curiosité mais aussi le cynisme, la froideur et la rugosité, une rigueur mathématique, l'exigence démentielle qu'elle a envers les autres et elle-même, une dose de cruauté, une autre de perversité quand elle se met en colère ou qu'on la provoque... Si bien qu'elle a fini par se retourner contre lui quand elle a appris sa véritable nature. Et elle embrassa sa véritable nature. Elle commence à lire le livre, mais n'arrive pas à le finir. Il lui faudra un an pour arriver à ne pas vomir à la fin de chaque chapitre. Cet enfoiré d’Arttu avait poussé le vice jusqu'à lui donner le même prénom. Lire des pages dont on est le héros, dont le héros réagit comme on le ferait a quelque chose d'effrayant, surtout quand l'auteur de ce bouquin sordide ne vous épargne rien. Avant de le lire, elle ignorait tout de la signification de certains mots, et malheureusement, les définitions données par le livre étaient graphiques, glauques, profondément dérangeantes. C'était comme découvrir tous les sévices qu'un pervers psychopathe prévoyait de vous les faire subir et qu'il décrivait le moindre détail avec une précision chirurgicale...  Sans compter qu’il n’y  a strictement aucun personnage positif sur sa route à part celui d'un finlandais qu'elle finira par modeler à son image et qu'elle aimera d'un amour tordu: celui d'une mère, d’une sœur, d’une amante (dans les limites raisonnables du platonique). Quelqu’un qui n’existera pas. Quelqu’un qui ne doit pas exister, puisqu’il a été souillé par Arttu. C’est comme ça qu’il se voit et cela dégoute l’Anima encore plus... Et il était loin de se douter qu’elle était déjà en train de comploter avec son double de papier pour se débarrasser de son auteur. Elle avait l’impression d’avoir passé les 12 années de sa vie avec un psychopathe qui l'avait traitée comme un dresseur voulant casser ses animaux pour qu'ils fassent bien gentiment leurs petits numéros de cirque. Ballon tournant sur le museau, donner la papatte, sauter dans le cerceau, subir en silence.
Dagmar se promit que ce serait la dernière année de vie d’Arttu.

A cleaved head no longer plots

Arttu Mortensen est retrouvé dans les cendres de sa maison. La police retrouve l'ANIMA devant la maison, des sacs de courses aux pieds, plein de nourriture fraiche, adossée à la voiture de son propriétaire, dans ce qu'on décrirait pour les humains comme un "état de choc", alors que les pompiers d'acharnent en vain à tuer l'incendie. L'enquête disculpera l'ANIMA. Le légiste conclura à un suicide dont l'heure de la mort concordant avec le passage au rayon surgelé de Dagmar.
Au fond, Dagmar est soulagée. Son plan a fonctionné et elle n'a pas eu besoin de se salir les mains. Et ce n’était pas gagné vu qu'il avait eu tout le temps du monde pour étudier son mode de fonctionnement dans les moindres détails, ou alors c'était le danger qui l'excitait, le fait qu'elle soit capable de le tuer ou de l'obliger à se tuer. Et il ne lui avait pas fallu plus de quelques anti dépresseurs retirés du marché pour leur dangerosité mais dont les formules étaient toujours accessibles pour qui savait où chercher. Les flics trouvèrent des choses intéressantes dans les historiques internet d'Arttu: l'homme fréquentait un forum de soutient pour personnes souffrant de dépression sévère, et semblait de plus en plus d'enfoncer sans que l'on ne puisse y faire quoi que ce soit, il refusait systématiquement qu'on puisse l'envoyer voir un psy: il était lui-même médecin et vivait avec une compagne qui était également médecin. Une compagne qui lui refusait systématiquement qu'il entre dans sa chambre, ou le moindre geste de tendresse, voulait qu'il l’appelle "docteur" même à la maison quand il s'adresse à elle, une jeune femme qui, il le sentait, allait le quitter, et il ne le supporterait pas si elle le faisait, à qui il demandait sans cesse ou elle allait, avec qui, et qui, parfois lui donnait des réponses qui ne le satisfaisait pas. Il avait fallu qu'elle parte en virée shopping pour la journée en oubliant son téléphone pour qu'il s'ouvre les veines des poignets aux coudes, immergé dans un bain, des bougies autour de lui, celles-là même que Dagmar faisait brûler quand elle utilisait la salle de bain pour se délasser après une dure journée.

It is the still and silent sea that drowns a man

Arriver chez Theresa, même escortée par la police, c'est comme revenir à la case départ. Une autre personne a qui mentir, devoir jouer les pauvres petites ANIMAs en état de choc, en deuil, en souffrance face à l'abandon de son Auteur. Pourtant quand Theresa, la soeur du tordu la regarde pour la première fois, Dagmar a la sensation d'être un fantôme.  Bien sûr qu'elle a lu le livre aussi. Bien sûr qu'elle aussi s'est rêvée en guerrière gérant les injustices à sa portée en enfonçant un énorme calibre dans la gorge du salopard et y vider un chargeur (dans le meilleur des cas), avoir ses pouvoirs classes, cette relation si salvatrice avec quelqu'un comme elle l'avait avec le seul personnage positif du livre... Mais sans avoir à traverser de trop nombreuses fois l' enfer et en revenir à chaque fois plus forte et froide.
Les deux femmes ont longuement parlé du bouquin, sans tabou, toujours quand les enfants de Theresa ne sont pas là. Dagmar devient moins un personnage qu'une vraie personne et elle gagne une amie, une alliée solide. L'ANIMA le comprends quand Theresa lui dit qu'elle sait que la mort de son frère n'est pas un suicide strict, que Dagmar a un peu aidé et qu'elle ne lui en veut pas. C'est le mari de Theresa qui lui demande en premier ce qu'elle va faire de l'argent de l'assurance vie d'Arttu, qu' ils ne veulent pas garder. Choquée, Dagmar n' en a aucune idée. Sa vie avec Arttu était une vie de bagnard. Il l'encourage: Elle est libre de faire ce que bon lui semble, qu'ils sont disposés à lui donner le statut d'indépendant. Alors l'imagination de la jeune femme s'emballe: Un appartement, reprendre la pratique d'Arttu, changer de prénom,
Ce sera Anna-Simona.
Un mois plus tard, elle emménage dans un appartement gigantesque dans la hauteur dans un quartier totalement à l'opposée de chez Arttu. Elle change de roux, devient flamboyante, s'inscrit dans un club de krav maga et de yoga. Elle y relâche la pression. La transformation est rapide et radicale. Anna-Simona est qui elle devait être depuis le début.
   


   
Derrière l'écran
Prénom ou surnom :
Claire/CookieStorm
   
Age :
25
   
Région :
Picardie
   
Sexe :
femelle

   
Comment as-tu découvert Factorem Anima ?
Par Coline chérie <3 <3 <3
Qu'en penses-tu ?
Si c'était pas top, je me serais pas inscrite <3
   
Autre chose ?
xxx

   
Code du règlement :
Gloire à Patoche notre Dieu

   


Dernière édition par Anna-Simona D. Mortensen le Ven 7 Juil - 23:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Lun 14 Mar - 16:43

Bienvenuuuue Very Happy
Et bien Anna est une ANIMA haute en couleur, ça promet
Bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 179
Couronnes : 187
Date d'inscription : 06/01/2016
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Mar 15 Mar - 23:59

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUE
(pardon d'avoir mis des siècles à passer, j'suis un peu occupée en ce moment /zbaf/)
J'ai pas encore tout lu, même ce que tu m'avais envoyé, mais je m'en occupe très vite, tu sais comme j'ADORE Tari et comme elle m'a manqué et comment j'ai trop hâte de la voir IRP dans des rps de fous et faut qu'on se trouve un lien génial et merci d'être venue et ON VA S'ECLATEY

• • • • • • • • • • • •
Living in a world so cold
Wasting away ✻ Living in a shell with no soul since you've gone away. Living in a world so cold, counting the days since you've gone away, you've gone away from me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 205
Couronnes : 147
Date d'inscription : 02/05/2015
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Mer 16 Mar - 0:05

Quelle merveille que ce début de fiche, j'ai plus que hâte de te valider

Bienvenue parmi nous petit cookie et merci pour ce beau personnage que tu nous offres ! Il me tarde de voir la miss en jeu Je te souhaites bon courage pour les toutes dernières lignes qu'il te reste à écrire et évidemment, si tu as la moindre question, n'hésites pas à envoyer un petit MP ^0^

• • • • • • • • • • • •



- "Je sais qu'aujourd'hui tous mes rêves sont morts. J'y renonce contre le seul vrai trésor" -
IT'S TIME TO WAKE UP



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 30
Couronnes : 10
Date d'inscription : 08/03/2016
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Mer 16 Mar - 12:46

Je suis tellement heureuse que Anna-Simona (Tari pour les intimes) vous plaise ❤ ce perso, c'est l'amour fou de ma vie

• • • • • • • • • • • •



Anna-Simona Mortensen
Learn to breathe without back up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 30
Couronnes : 10
Date d'inscription : 08/03/2016
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Ven 18 Mar - 20:36

Petit double post pour signaler que cette fiche est terminéééééééée! (et que mon téléphone est un vieux méchant: il a bouffé la moitié de mon précédent post é_è)

• • • • • • • • • • • •



Anna-Simona Mortensen
Learn to breathe without back up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 205
Couronnes : 147
Date d'inscription : 02/05/2015
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Sam 19 Mar - 0:21

Ta fiche est magnifique, ton avatar est magnifique, ta signature est magnifique, BREF ton perso EST MAGNIFIQUE Je suis donc plus qu'heureuse de te souhaiter officiellement la bienvenue dans la secte Patochienne !! *W*

Bienvenue sur Factorem Anima !


Tu es validé(e) !
Te voilà maintenant validé ! Un groupe t'as été attribué selon tes informations.

Tu peux donc désormais commencer à jouer. Pour ce faire c'est très simple, tu peux envoyer des MPs aux membres, ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus amples connaissance avec les membres, n'oublie pas d'aller faire ta fiche de liens, ainsi que ton répertoire de topics ! Tu pourras également étaler la vie de ton perso sur les réseaux sociaux. Ils sont importants pour l'intrigue du forum et te permettront peut-être de te trouver des liens ! Pour toutes informations supplémentaires, nous te conseillons de jeter un œil à la partie annexes qui regroupe toutes les informations importantes à savoir ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas, le staff est là pour ça !  

 

Toute l'équipe de FACTOREM ANIMA te souhaite un excellent jeu !  :yata:    








• • • • • • • • • • • •



- "Je sais qu'aujourd'hui tous mes rêves sont morts. J'y renonce contre le seul vrai trésor" -
IT'S TIME TO WAKE UP



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Dim 20 Mar - 17:11

Bienvenue ma belle Et bé que d'enthousiasme pour ta fiche *x* Je m'en vais la lire et ensuite j'irais t'embêter pour qu'on se trouve un lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Couronnes : 10
Date d'inscription : 08/03/2016
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    Mar 22 Mar - 17:45

Avec joie!! Mpote moi en attendant que je puisse poster une fiche de liens potable

• • • • • • • • • • • •



Anna-Simona Mortensen
Learn to breathe without back up

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [100%] Anna Simona - Jealous Goddess    

Revenir en haut Aller en bas
 

[100%] Anna Simona - Jealous Goddess

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Be Jealous
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Anna Defontaine [End]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ❝ Registres :: ❝ Welkommen-